La coach attitude

La coach attitude

Avant de devenir coach, un coach professionnel se fait coacher. Il a donc d’abord expérimenté, au plus profond de lui ce qu’il propose à son client. Il connaît les ressources du coaching et fait confiance à son client pour en tirer les mêmes bénéfices que lui, voire plus !

L’intégrité, le respect, la bienveillance et le non jugement sont les bases non négociables de la pratique du coach. De plus, être coach professionnelle certifiée induit le respect du code de déontologie ICF (document à télécharger ci-dessous).

Le coach

  • Il aide son client à faire le point sur la situation dans laquelle il se trouve pour y voir plus clair.
  • Il l’aide à se donner des objectifs sur mesure et l’amène à s’engager sur ses objectifs.
  • Il bâtit en collaboration avec son client les plans d’actions opérationnels qui vont lui permettre d’atteindre ses objectifs.
  • Il l’aide à lever les obstacles qui se présentent sur le chemin et à mobiliser les ressources dont il a besoin.
  • Il l’accompagne tout au long du parcours pour l’aider à maintenir sa motivation et tenir ses engagements.

Mais aussi

  • Il aide son client à prendre conscience et confiance.
  • Il l’aide à faire des choix mais ses propres choix.
  • Il l’aide à avoir confiance et à se donner le droit !
  • Il l’aide à passer à l’action pour changer ses comportements, ses croyances et sa vie.

Pour faire simple

Le coach est :

  • un partenaire
  • un facilitateur
  • un motivateur
  • un questionneur
  • un libérateur de potentiel
  • un miroir/un dévoileur

Il n’est surtout pas :

  • un conseiller
  • un consultant
  • un formateur
  • un thérapeute
  • un ami
  • un patron

À télécharger